www.passioncompassion1418.com
FICHE CANON SURVIVANT (# 1216)
English version

Allemagne

10.5cm leicht Feld Haubitze 98/09

Artillerie légère

Contributeur :
Michael Treinen, Colonel      http://www.iowanationalguard.com/History/Museum/Pages/home.aspx
     
     
Lien vers post du blog
Lieu :
USA
Johnston,IA
Iowa Gold Star Military Museum
Coordonnées : Lat : 41.70295 / Long : -93.71145
Commentaires généraux sur le canon survivant :


Pièces identiques sur le lieu : 1
Pièces décrites sur cette fiche : 1

Vue de côté

Le canon semble dans un état remarquable

Vue arrière - Marquages culasse : 'Nr2995 - Rh.M.F. - 1916 - Rh.M.F.'


Informations historiques et techniques
Dénomination :     10.5cm lFH 98/09 Origine :       ( Krupp)          

Contexte historique de la pièce (utf8):

Le besoin de doter les armées de campagne d'un obusier léger capable d'atteindre des troupes retranchées avec des obus lourds avait été retenu par le GQG Allemand bien avant 1914, et s'était traduit par une pièce conçue par Krupp, le '10 cm lFH 98'.

Toutefois le conservatisme du constructeur Allemand se fit autant sentir que dans le cas du canon de campagne 7.7 cm FK 96, en particulier par l'absence de tout dispositif récupérateur de recul, et rendit cette pièce très vite obsolète. Une modernisation importante fut donc exigée par l'armée, qui donna naissance au très bon '10 cm lFH 98/09' ('lFH' = leichte Feld Haubitze = obusier léger de campagne), introduit par Krupp en 1909, mais qui ne sera mis en service qu'à partir de 1912.

Parmi les améliorations, notons un allègement considérable du tube, un frein/récupérateur de recul hydro-mécanique, une amélioration de la culasse, un affût polygonal avec évidement central pour permettre les grandes élévations, et un bouclier.

Cet obusier léger composait, avec le célèbre canon de campagne de 7.7cm FK 96 n/A, l'épine dorsale de l'artillerie de campagne ('Feldartillerie') du IIe Reich en 1914. Leur action dès le début du conflit mit cruellement en évidence le manque d'arme équivalente dans les rangs de l'artillerie Française qui misait tout sur son canon de campagne de 75 Mle 1897, aussi excellent en tir tendu qu'impuissant en tir courbe.

En aout 1914, les allemands disposaient de 1260 de ces pièces. Il en restait encore 1144 en service au jour de l'Armistice, en dépit de l'apparition en 1916 de la version améliorée de Rheinmetall, le 10.5cm lFH 16.

Caractéristiques techniques :

  • Descriptif complet : Obusier léger de campagne de 10.5cm Mle 1898/09
  • Année du design : 1909
  • Calibre : 105.00 mm
  • Poids en position de tir : 1225 kg
  • Poids à tracter : 1225 kg sans caisson, 2320 kg avec caisson
  • Longueur tube en calibres : 16.00 (longeur totale tube) - 12 pour la partie rayée seule
  • Nombre de rayures : 32 (pas constant)
  • Poids du projectile : 15.5 à 15.7 kg
  • Vitesse initiale : 302 m/s avec l'obus de 15.7 kg
  • Cadence de tir : 4 coups / min
  • Portee : 6300 m max avec l'obus de 15.7 kg, 7000 m max
  • Pointage en hauteur : -10 / +40 degrés
  • Pointage en direction : champ de 4 degrés