www.passioncompassion1418.com
FICHE CANON SURVIVANT (# 1220)
English version

Allemagne

15cm schwere Feld Haubitze 02

Artillerie lourde

Contributeur :
Anthony Owen     
Royal Australian Artillery Historical Company RAAHC      http://artilleryhistory.org/index.html
     
Lien vers post du blog
Lieu :
Australie
Ballarat, VIC
RSL
Coordonnées : Lat : -37.56086 / Long : 143.85765
Commentaires généraux sur le canon survivant :


Pièces identiques sur le lieu : 1
Pièces décrites sur cette fiche : 1

La canon est abrité et son accès restreint ne permet pas de prendre aisément de photos


Informations historiques et techniques
Dénomination :     15cm sFH 02 Origine :       ( Krupp)          

Contexte historique de la pièce :

Alors que les experts de l'artillerie légère de l'APK (Artillerie Prufungs Kommission - Commission d'essais d'artillerie) boudèrent les mécanismes de frein de recul jusqu'en 1904, ceux de l'artillerie lourde se laissèrent convaincre dès 1899, en débutant la modernisation de l obusier de campagne de 15 cm qui ne datait pourtant que de 1893.

Cette nouvelle pièce, le '15 cm sFH 02' ('sFH' = schwere Feld Haubitze = obusier lourd de campagne), fut ainsi le premier calibre régulier de l'armée Allemande à recevoir un frein récupérateur de recul et ainsi rejoindre le monde de l'artillerie moderne. Cette caractéristique, alliée a un nouveau châssis plus équilibré, un tube plus long, et une culasse moderne en firent une pièce de très bonne composition. Elle était toutefois dépourvue de bouclier de protection pour ses servants.

Le développement de cette pièce fut initiée par la création par Krupp d'un 15cm V.H. 1899 ('V.H.' = 'VersuchsHaubitze' - research howitzer), qui comprenait déjà un système récupérateur hydro-mécanique, un châssis allongé permettant une meilleure manoeuvrabilité et un transport de l'équipage, parmi d'autres améliorations. Les essais des prototypes de cette arme (qui fut ensuite construite à 24 exemplaires dès 1901) démontrèrent de bonnes performances, à l'exception du poids excessif (2335 kg).

Krupp prit ces rermarques en compte, et une nouvelle pièce, nommée '15 cm sFH 02' ('sFH' = schwere Feld Haubitze = Heavy field howitzer) dès son adoption en 1903, réussit à abaisser le poids (désormais proche de 2000 kg), intégrer un système de pointage transversal en direction, et un chassis encore plus long, tout en conservant les bonnes propriétés balistiques du prototype, dont la portée à 7450 m.

Ses projectiles de 42 kg représentaient une puissance destructrice considérable, à une portée appréciable de près de 7,5 km. Son problème majeur était induit par la position des tourillons à mi-longueur du système récupérateur et la conception du châssis : ces caractéristiques ne permettaient pas le rechargement par la culasse lors de tirs en cloche, obligeant le repositionnement du tube en horizontal entre chaque coup et abaissant considérablement la cadence de tir. Ce problème sera résolu avec les pièces du millésime 1913 et l'introduction du concept cher à Krupp de tourillons repoussés au niveau de la culasse et de systême d'équilibrage.

Les unités de l'artillerie lourde à pied comptaient 416 obusiers de ce genre au début du conflit, et les fabrications continuèrent ensuite. En novembre 1918, le parc d'artillerie lourde Allemande comprenait toujours 595 pièces de ce type.

La nouvelle version '15 cm lange sFH 13' apparue en 1913 entraîna une modernisation radicale de nombreux sFH 02 existants, avec une modification du châssis et un tube allongé (17 calibres au lieu des 12 initiaux). Ces obusiers modernisés furent appelés '15 cm sFH 13/02', et furent produits à environ 1000 exemplaires.

Une histoire détaillée de la création de l'artillerie lourde de campagne Allemande a été rédigée par Ralph Lovett dans cette page : Development of the German 15cm.

Caractéristiques techniques :

  • Descriptif complet : Obusier lourd de campagne de 15cm mle 02
  • Année du design : 1902
  • Calibre : 149.70 mm
  • Poids en position de tir : 2035 kg
  • Poids à tracter : 2710 kg, une seule charge
  • Longueur tube en calibres : 12.00 (longeur totale tube) - 8 pour la partie rayée seule
  • Nombre de rayures : 36 pas progressif de 6 à 13 degrés
  • Poids du projectile : 39 à 42 kg
  • Vitesse initiale : 325 m/s
  • Cadence de tir :
  • Portee : 7450 m
  • Pointage en hauteur : 0 à +42 degrés
  • Pointage en direction : champ total de 4 degrés


Sources
  • German Artillery of World War One           Herbert Jager                   Crowood   2001  
  • Das Geraet der Schweren Artillerie vor, in und nach der Weltkrieg       Herman Schirmer                   Bernard und Graefe, Berlin   1937  
  • Landships II http://www.landships.info/                           
  • http://www.lovettartillery.com/      Ralph Lovett