www.passioncompassion1418.com
FICHE CANON SURVIVANT (# 599)
English version

France

Canon G de 95 mm Mle 1888 sur affût de côte

Artillerie de forteresse

Contributeur :
Luc Malchair      http://www.fortiff.be/
     
     
Lien vers post du blog
Lieu :
France
Saint Mathieu (29)
Pointe de St Mathieu
Coordonnées : Lat : 48.33080 / Long : -4.77310
Commentaires généraux sur le canon survivant :


Pièces identiques sur le lieu : 2
Pièces décrites sur cette fiche : 2

2 canons du même type sont encore présents dans cette ancienne batterie côtière

Vue sur la culasse

Marquages inconnus


Informations historiques et techniques
Dénomination :     95 G Mle 1888 sur affût de côte Origine :       ( Arsenaux de l'Etat)             ( Schneider )          

Contexte historique de la pièce :

A la suite de la défaite de 1870, la France entreprit de renouveler les bouches à feu de campagne, souvent surclassées par les pièces Allemandes pendant le conflit. Dès 1872 le système proposé par le Capitaine de Lahitolle se dégageait de ses concurrents, mais les performances du plus classique canon en bronze de 5 et de 7 'de Reffye' (première pièce Française à culasse à vis interrompue, adopté en 1873) permettaient de prolonger les tests et de donner leur chance à de nouveaux matériels, dont ceux du système de Bange plutôt prometteur

En 1875 la séléction n'était pas encore faite lorsque surgit une crise diplomatique aigüe entre la France et l'Allemagne, qui convainquit l'Etat-Major d'adopter dans l'urgence le 'Canon de 95mm système Lahitolle'. Il s'agit du premier canon de campagne Français en acier, et un des touts premiers a être équipé d'une culasse a vis interrompue. Il ne dispose par contre d'aucun système de récupération du recul.

Ses performances sont jugées bonnes, mais son poids important et son calibre spécifique mèneront à son abandon dès 1878 en tant que canon de campagne, au profit des canons de 80mm et 90mm du système de Bange adopté en 1877.

En 1888, le canon reçoit une amélioration de son système de mise à feu, désormais au travers de la culasse, et devient alors le 'Canon G de 95 mm, Mle 1888'. Sans pour autant pouvoir prétendre à un retour dans les unités d'active de l'artillerie de campagne, Il restera en service sous plusieurs variantes différentes :

  • Canon G de 95 mm sur affût de campagne retiré des régiments de campagne mais mis en dépôt

  • Canon G de 95 mm sur affût SP (siège et place dit 'omnibus') pour l'artillerie de forteresse

  • Canon G de 95 mm sur affût G de côte pour la défense du littoral, avec uns cadence de tir accrue permise grâce à l'adoption d'un frein à graisse le liant au socle boulonné

  • en casemate de Bourges dans certains forts
La guerre de 1914-1918 donnera à ce matériel une seconde chance (pour un bon millier d'exemplaires) , le manque chronique de bouches à feu le faisant sortir des ses dépôts pour rejoindre le front avec ses affûts SP et de campagne, l'affût de côte permettant également l'armement de trains blindés et de bateaux.

Caractéristiques techniques :

  • Descriptif complet : Canon G de 95 mm Mle 1888 Lahitolle sur affût de côte
  • Année du design : 1875 / 1888
  • Calibre : 95.00 mm
  • Poids en position de tir : 1413 kg (affût de campagne), 1850 kg (affût SP), 2886 kg (affût de côte)
  • Poids à tracter : n.a. (affût de côte)
  • Longueur tube en calibres : 23.80 (longueur totale, 20.3 calibres partie rayée seule)
  • Nombre de rayures : 28 Rayures à gauche, pas progressif finissant à 7 degrés
  • Poids du projectile : 11 à 12 kg
  • Vitesse initiale : 408 à 444 m/s
  • Cadence de tir : 1 coup par minute
  • Portee : 6500 à 9800 m
  • Pointage en hauteur : -10 / +24 degrés (affût de campagne), -10 / +40 degrés (affût SP), +32 degrés (affût de côte)
  • Pointage en direction : inconnu (360 degrés sur affût de côte)


Sources
  • Les canons de la Victoire 1914-1918 - Tome III - L' Artillerie de Côte et l'Artillerie de Tranchée           Général Guy François                   Histoire et Collection   2010  
  • Les canons de la Victoire 1914-1918 - Tome I - L'Artillerie de campagne       Pierre Touzin       François Vauvillier             Histoire et Collection   2006  
  • Le site web la fortification Séré de Rivières http://www.fortiffsere.fr                           
  • Le 95 de Lahitolle, campagne, siège et côte, et plus si affinités - Guerre, Blindés et Matériel Nr 109       Général Guy François                   Histoire et Collection   2014  
  • Le 95 de Lahitolle irait aussi contre ballons - Guerre, Blindés et Matériel Nr 112       Général Guy François                   Histoire et Collection   2015